À la rencontre de EFA 44 - Jeudi 28 janvier - 20h

EFA 44 a pour missions principales d'informer et d'accompagner les postulants à l'adoption et les familles adoptives. Nos autres missions prioritaires "Accueillir pour Échanger" sont fortement contrariées depuis mars 2020.

Aussi nous proposons :

- à celles et ceux qui sont en réflexion sur l'adoption

- à celles et ceux en démarche d'agrément avec le Conseil Départemental

- ou qui ont leur agrément mais n'ont pas eu l'occasion de nous rencontrer

d'assister jeudi 28 janvier à partir de 20h à une réunion en visio, animée par des membres de EFA 44, pour vous donner des précisions sur notre fonctionnement, nos activités, nos types d'accompagnement.

Inscription gratuite mais obligatoire ici : inscription

Postulants

Permanence post-agrément spéciale "Adoption internationale" - Jeudi 4 février - 20h15

Vous êtes agréés depuis quelques temps ou depuis plusieurs années et vous vous dirigez vers une adoption internationale : cette permanence sera l'occasion d'échanger, de vous proposer des orientations selon vos questions, de partager un moment pour aider à la gestion de l'attente, de parler des OAA et de l'AFA.

Réservé en priorité aux adhérents.
Inscription gratuite mais obligatoire : https://www.helloasso.com/.../permanence-post-agrement-1 

Family 333064 1920

Permanence post-agrément généraliste - Jeudi 18 février - 20h15

Vous avez obtenu votre agrément récemment ou depuis plusieurs années : cette permanence sera l'occasion pour vous d'échanger autour de votre projet, de vous proposer des orientations selon vos questions, de partager un moment pour aider à la gestion de l'attente, de parler de l'adoption en France et à l'international.

Réservé en priorité aux adhérents.
Inscription gratuite mais obligatoire : https://www.helloasso.com/.../permanence-post-agrement-2

Stick people 5334880 1920

À vos plumes !

Accueil n° 199 RÉPONDRE AUX QUESTIONS  DES ENFANTS

Depuis le « Maman, est-ce que j’étais dans ton ventre ? » en passant par un « Papa, pourquoi est-ce que tu n’es pas noir comme moi ? », le sempiternel « Maman, à l’école on m’a dit que tu n’étais pas ma vraie mère, c’est vrai ? », un « combien vous m’avez/tu m’as acheté ? »… jusqu’à un plus lointain « Maman, est-ce que je pourrai retrouver mes parents de naissance ? », la vie des enfants adoptés – et de leurs parents – est jalonnée de questions. En écho bien sûr à une question essentielle qui souvent reste « muette » : « Pourquoi ai-je été abandonné(e) ? », prélude à bien d’autres interrogations…  « Pourquoi moi ? Qui est ma mère de naissance ? À qui est-ce que je ressemble ? » 

Toutes ces questions qui peuvent poindre à des moments où les parents s’y attendent le moins, et qui peuvent les désarçonner. Pourtant, il faut bien y apporter des réponses, à toutes ces questions… avec simplicité et sincérité.

Comment y répondre ? Comment trouver les mots les plus justes, les plus adaptés, à chaque âge, à chaque étape de vie des enfants ? Il arrive aussi que ce soit l’absence de questions qui pose question car on peut se sentir désemparé face à un enfant qui ne demande rien.

Le prochain numéro de la revue Accueilse propose d’explorer les questions posées par les enfants adoptés : sont-elles « normales » ? Arrivent-elles trop tôt ? Trop tard ? Pourquoi n’arrivent-elles pas ? Nous serons heureux de recevoir vos témoignages sur ce sujet – vous avez certainement des trésors de questions à partager ! 

Pour vous guider, quelques… questions.

Vous êtes adopté(e)

·       Vous souvenez-vous des questions qu’il vous est arrivé de poser à vos parents ? 

·       Avez-vous eu le sentiment – ou le souvenir – d’avoir reçu des réponses qui vous ont aidé(e) ? rassuré(e) ? inquiété(e) ? 

·       Pouvez-vous nous dire quelles sont les questions qui se posaient le plus souvent à vous ?

·       Aujourd’hui, avec recul, quels conseils donneriez-vous, à des parents adoptifs ou qui se préparent à le devenir, concernant les questions de leurs (futurs) enfants ?

·       Y a-t-il des questions que vous continuez à vous poser ? Certaines questions vous font-elles souffrir ? 

·       En parlez-vous entre personnes adoptées ?

Vous vous préparez à devenir parent

·       Vous sentez-vous à l’aise avec les interrogations à venir ou pensez-vous qu’il vous faut « travailler la question »… ?

·       Si vous vous préparez, de quelle façon le faites-vous ? 

·       Y a-t-il des questions qui vous font peur ? ou que vous redoutez ? ou qui vous mettent mal à l’aise ?

Vous êtes parent

·       Avez-vous des « histoires de questions » à partager, qu’elles aient été étonnantes, simples ou douloureuses ? Y a-t-il des questions sur lesquelles vous avez buté ? D’autres qui vous ont rebuté(e) ? Des questions auxquelles vous n’avez pas pu ou su répondre, qui vous ont pris au dépourvu ? Des questions auxquelles, avec le recul, vous répondriez différemment ? Pourquoi ?

·       Votre ou l’un de vos enfants ne pose pas ou n’a pas posé de questions : cela vous inquiète-t-il ? Comment faites-vous dans ce cas-là ?

·       Vous-mêmes, vous arrive-t-il de poser des questions à votre ou à vos enfants, concernant sa vie d’avant, ses parents de naissance, son pays ? Comment sont-elles reçues ?

Votre ou vos enfants sont adolescents (ou plus âgés) 

·       Avez-vous eu à répondre à des questions spécifiques, à l’âge de l’adolescence de votre ou de vos enfants ?

·       Y a-t-il eu des conflits autour de ces questions ? des questions « explosives » ? Vous a-t-il semblé plus difficile de répondre aux questions de votre enfant quand il était jeune, ou adolescent ? 

·       Y a-t-il eu arrêt des questions à l’adolescence ? Comment l’avez-vous vécu en tant que parent ?

Vous êtes parent de plusieurs enfants

·       Vos enfants se posent-ils ou se sont-ils posé des questions entre eux ? entre frères et sœurs ? 

·       Y a-t-il ou y a-t-il eu, dans votre famille, de grandes différences entre vos enfants sur les questions posées ? Pouvez-vous nous raconter ?

Vos contributions seront les bienvenues,

avant le 16 février 2021

à frederique.lefloch@adoptionefa.org

Tous les témoignages seront anonymes, sauf indication contraire de votre part

Merci de préciser si vous avez déjà modifié les noms, prénoms

et tout autre renseignement identifiant (pays, ville, dates trop précises). 

Adhésion 2021

Vous pouvez adhérer en ligne : Adhésion-cotisation 2021

Vous pouvez aussi télécharger le bulletin et le renvoyer à l'adresse indiquée : 

Bulletin adhesion 2021 efa 44Bulletin adhesion 2021 efa 44Synthese efa 1511208385080 b3466861d7a948719799a6917b550531

La fédération EFA aussi à vos côté.

EFA reste à vos côtés

Nous savons que cette période est difficile pour tous et la ligne d’écoute nationale EFA est là pour vous soutenir au 01 40 05 57 79. Comme en mars dernier, notre équipe de bénévoles se mobilise et ouvre 2 plages supplémentaires de la ligne d'écoute les lundis et samedis de 20h30 à 22h30 jusqu'au 1er décembre.

 La permanence de la ligne nationale d’écoute EFA est ouverte :

­– Lundi, mercredi et samedi soir de 20 h 30 à 22 h 30
– Jeudi après midi de 14 h 00 à 17 h 00
 
L’écoute s’effectue dans un anonymat réciproque. Elle est assurée par des parents adoptifs, par des professionnels (travailleurs sociaux, assistantes sociales, médecins, psychologues), formés à l’écoute, agissant en qualité de bénévoles au sein d’EFA pour épauler les familles.
 
 
Aucune description de photo disponible.

 

Équithérapie pour les enfants (Màj du 16/01)

EFA 44 propose une nouvelle activité à destination des enfants de 5 à 12 ans : l'équithérapie.  

Prochaine séance : dimanche 7 février 2021

Quand ? Engagement pour 4 séances : 18 octobre, 8 novembre, 22 novembre, 6 décembre.

Où : Centre équestre Beauséjour à 44120 Vertou.

Prix : 20 euros/séance et être adhérent à EFA.

Caroline Le Nair, psychologue et équithérapeute, animera ces séances :

"Les séances de médiation que je propose entrent dans le domaine de l'aide et du soin facilité par le cheval et visent à promouvoir et améliorer le bien-être. Mon éthique repose sur la bienveillance, l'accueil de la parole et le non jugement. Les objectifs visés par cette médiation peuvent être multiples et se décliner tant au niveau individuel qu'à l'échelle du groupe. Au travers de jeux, d'échanges, de temps de pansage, nous pouvons travailler autour de la confiance en soi, l'estime de soi, la relation à soi et à l'autre, et de tout questionnement surgissant dans l'instant présent. Chacun peut venir y explorer son vécu avec l'aide et le soutien du thérapeute et du cheval. La dimension de groupe permet d'inclure une dynamique particulière aux séances par l'échange entre chaque participant."

Renseignements complémentaires et inscription efa44contact@gmail.com

Date de dernière mise à jour : 25/01/2021